SPEDIC - Syndicat Autonome de la Fonction Publique
Accueil > Actualités > Vie du syndicat

Vie du syndicat

Temps d'échanges relatifs au suivi de la situation sanitaire et des mesures concernant la fonction publique du 10 janvier 2022

Temps d'échanges relatifs au suivi de la situation sanitaire et des mesures concernant la fonction publique du 10 janvier 2022

Compte-rendu de la visioconférence sous la présidence de la Ministre de la Transformation et de la Fonction Publiques - Amélie de MONTCHALIN.

La Ministre a fait le point sur le cadre juridique et institutionnel dans lequel nous nous trouvons actuellement. Suite à l'intervention des organisations syndicales l'idée de Pass sanitaire dans les lieux de travail public n'a pas été retenue par le Gouvernement. La Ministre a rappelé que pour donner suite à l'intervention du Premier Ministre elle avait pris une circulaire relative au télétravail dans la FPE en application de l'article 13 de l'accord télétravail du 13 juillet 2021, circulaire déclinée par la DGCL pour la FPT et par la DGOS pour la FPH. Elle a annoncé la mise à jour de la FAQ une heure avant le début de cette réunion, notamment concernant le télétravail, le jour de carence suspendu jusqu'au 31 décembre 2022 sauf décret contraire, les règles d'isolement. Elle a également annoncé le renforcement du maillage territorial pour la réalisation des tests notamment en faisant appel aux 6000 officines de pharmacie qui ne se sont pas encore impliquées dans le dépistage. Elle a confirmé que pour les personnels soumis à l'obligation vaccinale, celle-ci comprenait bien une troisième dose à réaliser avant le 31 janvier 2022. Dernier point abordé, les enjeux de restauration, un décret en Conseil d'État est en préparation pour que les agents qui le souhaitent puissent déjeuner à leur bureau.

En savoir plus... (pdf, 166 Ko)
11/01/2022
Lire la suite ...


La FA-FP s’associe au mouvement de grève du 13 janvier des personnels de la communauté éducative

La FA-FP s’associe au mouvement de grève du 13 janvier des personnels de la communauté éducative

Que l'on soit représentants syndicaux, enseignants, personnels des collectivités territoriales, des établissements du primaire et du secondaire ou parents d'élèves, nous partageons un même constat, nous assistons à une désorganisation massive de l'enseignement.

Les tergiversations du Gouvernement en ce qui concerne la gestion de la crise sanitaire dans les établissements du primaire comme du secondaire ne cesse d'inquiéter. Les protocoles mis en place ne répondent pas aux besoins, créant plus de dysfonctionnements qu'ils n'apportent de solutions. Les établissements se vident de leurs élèves classe après classe et ceux-ci y reviennent au compte-gouttes au prix de la compréhension pour leurs parents de règles Kafkaïennes, rendant impossible l'organisation de l'enseignement et de la vie scolaire.

En savoir plus... (pdf, 107 Ko)
10/01/2022
Lire la suite ...


La FA-FP vous adresse ses meilleurs voeux

La FA-FP vous adresse ses meilleurs voeux
La Fédération Autonome de la Fonction Publique vous adresse ses meilleurs voeux pour 2022 et vous souhaite:
Une année libérée des contraintes sanitaires
Une année de sincère reconnaissance des agents de la Fonction Publique et de leur investissement en toutes circonstances
Une année tournée vers l'avenir et la préservation de notre service public ciment de notre société
Une année rythmée d'enjeux pour l'avenir du dialogue social dans notre pays
Une année d'accomplissement tant personnel que professionnel
Une année 2022 avec les syndicats de la FA-FP à vos côtés!

01/01/2022
Lire la suite ...


Cette année encore Noël aura un goût amer pour les agents de la Fonction Publique

Cette année encore Noël aura un goût amer pour les agents de la Fonction Publique
Pas d'augmentation de la valeur du point d'indice, pas de moyens supplémentaires pour rendre un service public à la hauteur des attentes des français, pas de moyens humains pour venir rattraper, dès à présent, la destruction des emplois publics initiée par les Gouvernements précédents et poursuivie par la majorité actuelle.
Et pourtant ces agents assurent la continuité des services publics, notamment de secours, pendant cette période de fêtes. Des agents qui ne passeront pas les réveillons, ni les fêtes avec leurs proches. Mais, qui envers et contre tout, malgré l'absence de reconnaissance sont toujours présents en toutes circonstances.
La FA-FP tient à saluer l'action et l'investissement de l'ensemble des agents de la Fonction Publique qui assurent dans notre pays un service public de qualité, malgré la faiblesse des moyens humains et financiers qui y sont consacrés.
Merci à toutes et tous, la nation vous doit beaucoup.

25/12/2021
Lire la suite ...


Point salarial - Pour la FA-FP pas d'annonces, ni de perspectives pour les agents publics

Point salarial - Pour la FA-FP pas d'annonces, ni de perspectives pour les agents publics

Point salarial du 09 décembre 2021, présidé par Mme Amélie de Montchalin, Ministre de la transformation et de la fonction publiques

Pour la FA-FP pas d'annonces, ni de perspectives pour les agents publics, juste un rattrapage et des mesures parcellaires qui ne répondent pas à leurs attentes et qui viennent mettre fin aux espoirs de carrières dans la Fonction Publique

La FA-FP a participé ce matin au point salarial organisé par Amélie de Montchalin, Ministre de la Transformation et de la Fonction Publiques. Une chose est certaine, nous ne pourrons pas taxer Madame la Ministre de clientélisme vis-à-vis des fonctionnaires à la veille des élections présidentielles.

Là ou les agents de la Fonction Publique des trois versants attendaient des mesures fortes à l'intention de tous, la seule mesure phare annoncée est une mesure de rattrapage de l'indice minimum de traitement des grilles de catégorie C au 1er janvier 2022, ce afin de coller au relèvement du SMIC envisagé par le Gouvernement. La Ministre nous a « rassuré » en nous garantissant qu'ainsi aucun agent ne serait recruté avec un traitement mensuel inférieur au SMIC, comme s'il était normal de procéder autrement avant son annonce, nous n'acceptons pas cette condescendance affichée à l'égard de celles et ceux qui ont permis au pays de traverser la crise sanitaire. Il ne s'agit donc pas d'un relèvement, mais d'un ajustement, il ne s'agit donc pas de reconnaissance sociale, mais seulement de justice sociale.

Cet ajustement n'aura pour seul effet que de tasser un peu plus les grilles et faire débuter la carrière d'un agent de catégorie B au même niveau qu'un agent de catégorie C, encore quelques mesures de relèvement du SMIC et la catégorie A connaîtra le même sort. Nous attendions des perspectives de carrière, nous repartons avec un nivellement vers le bas.

Une fois encore la Ministre a refusé le relèvement de la valeur du point d'indice prétextant que ce n'était pas le bon moment. Il n'y a pas de bons moments, il y a un temps pour tout et ce temps-là est arrivé il y a déjà de trop nombreuses années. La FA-FP a rappelé dans sa déclaration liminaire toutes les attentes des agents publics face au mépris affiché par ce Gouvernement, elle sera intransigeante sur ce sujet et ne se contentera pas de vaines promesses sans l'engagement ferme d'une prise en compte immédiate des légitimes revendications des agents publics.

La Fédération Autonome de la Fonction Publique exige une revalorisation immédiate de la valeur du point d'indice, une refonte des grilles de rémunération en y intégrant les régimes indemnitaires, afin de redéfinir un tuilage entre les catégories C, B et A et de redonner ainsi un sens aux carrières. Il s'agit, pour nous, d'une juste reconnaissance de ces femmes et de ces hommes qui, bien souvent, s'investissent sans compter avec le sentiment d'être mal aimé, alors qu'en réalité ils sont « juste » maltraités.

En savoir plus... (pdf, 129 Ko)
09/12/2021
Lire la suite ...


La FA-FP dépose un préavis de grève pour le 5 octobre et appelle à manifester

La FA-FP dépose un préavis de grève pour le 5 octobre et appelle à manifester

La Fédération Autonome de la Fonction Publique (FA-FP) dépose un préavis de grève

pour le mardi 5 octobre 2021 de 00 heure à 24 heures

qui concerne l'ensemble des personnels titulaires, stagiaires, contractuels et auxiliaires relevant de son champ de syndicalisation.

Ce préavis vise à permettre aux personnels cités précédemment qui le souhaiteront, de prendre part aux rassemblements et manifestations organisés ce jour pour obtenir de meilleurs salaires avec des mesures salariales à la hauteur de la perte de leur pouvoir d'achat, pour la sauvegarde de leurs emplois, pour la réévaluation des retraites de la Fonction Publique, pour leurs droits et une pour une meilleure protection sociale.

Dans le cadre de ce dialogue, la FA-FP exige :

  • L'augmentation des salaires, par la réévaluation de la valeur du point d'indice et la refonte des grilles indiciaires
  • l'abandon définitif de la réforme des retraites engagée par le Gouvernement
  • l'égalité professionnelle femmes/hommes
  • la fin des fermetures de services, du démantèlement et des privatisations dans les services publics et la fonction publique, le renforcement de leurs moyens et plan d'embauche massif
  • Un vrai plan de sauvetage de l'hôpital public avec les moyens financiers avec effet immédiat
  • Une réelle reconnaissance de la pénibilité

Nous demandons de véritables négociations pour sortir de la crise actuelle et la prise en compte de tous les métiers.

C'est le sens que la FA-FP donne à son engagement dans le mouvement du 5 octobre prochain.

En savoir plus... (pdf, 133 Ko)
23/09/2021
Lire la suite ...


05 octobre 2021 - Grève et mobilisation pour gagner

05 octobre 2021 - Grève et mobilisation pour gagner

Les organisations syndicales représentatives de la Fonction publique CGT, FO, FSU, Solidaires et FA-FP appellent l'ensemble des fonctionnaires et agents publics à cesser le travail le 5 octobre 2021 et à participer aux mobilisations organisées avec le secteur privé.

Subissant depuis des années des politiques publiques d'austérité qui ont dégradé considérablement leurs conditions de travail et leur pouvoir d'achat, les fonctionnaires et agents publics s'inscrivent dans les revendications portées sur le plan interprofessionnel, notamment :

• l'augmentation générale des salaires par la revalorisation du point d'indice et l'amélioration de la grille indiciaire, ainsi que des mesures fortes pour gagner l'égalité professionnelle,

• l'arrêt des suppressions de postes et des recrutements partout où c'est nécessaire,

• l'abandon du projet de loi 3DS, des restructurations et le maintien et le développement de services publics de proximité,

• l'arrêt des emplois précaires et la mise en place d'un plan massif de titularisation et/ou de CDIsation,

• l'engagement que la réforme portant sur un régime universel des retraites ou la remise en cause des régimes spéciaux est abandonnée.

Tout en réaffirmant que la priorité doit être à la mise en œuvre des moyens indispensables pour protéger la santé de la population et des salariés en particulier, dont fait partie aujourd'hui la vaccination à laquelle chacun doit pouvoir accéder, nous rappelons qu'il est inacceptable de sanctionner un-e agent sur un plan professionnel au regard de choix personnels, le tout sans possibilité de débat contradictoire par la saisine des CAP ou CCP.

C'est pourquoi, nos organisations refusent toute suspension des agents et interruption de leur rémunération et demandent le retrait de cette disposition du projet de loi.

Elles revendiquent davantage de moyens pour la santé et l'hôpital public et, globalement, des budgets 2022 en rupture avec les politiques d'austérité.

Face à un Président de la République et un Gouvernement qui continuent de faire la sourde oreille aux revendications portées par les organisations syndicales des travailleurs, il est temps de nous faire entendre !

Nos organisations syndicales apportent leur soutien à toutes les mobilisations en cours notamment à l'Éducation nationale le 23 septembre prochain et en solidarité avec les retraités le 1er octobre 2021, processus de lutte qui doivent converger le 5 octobre prochain.

Ensemble, public, privé, soyons solidaires et prenons notre destin entre nos mains !

En grève et aux manifestations le 5 octobre 2021 !

Fait à Paris le 17 septembre 2021

En savoir plus... (pdf, 164 Ko)
17/09/2021
Lire la suite ...


COVID 19 - PASS SANITAIRE: La FA-FP et quatre autres syndicats de la FP s'adressent à la Ministre de la Transformation et de la Fonction Publiques

COVID 19 - PASS SANITAIRE: La FA-FP et quatre autres syndicats de la FP s'adressent à la Ministre de la Transformation et de la Fonction Publiques

Madame la ministre,


La loi instaurant le pass sanitaire a été votée par le Parlement.
Nos organisations en prennent acte tout en soulignant les nombreuses réserves qu'elles conservent à l'endroit de ce texte. Elles considèrent que si la vaccination est un moyen indispensable pour lutter contre la pandémie, elle doit être facilitée et non faire l'objet de menaces de sanctions, suspension de salaires etc.

Dès le mois prochain, une partie des agentes et des agents seront contraints de présenter ce pass afin de continuer à exercer leur travail.

Au-delà de l'obligation vaccinale faite aux soignantes et aux soignants, aucun élément précis relatif aux personnels concernés, aux procédures applicables, à l'exercice des missions ou encore aux éventuelles formations à mettre en place n'a réellement été donné ni fait l'objet de discussion avec les organisations syndicales.

Nous tenons par ailleurs à vous rappeler que les instances représentatives des personnels ont a minima vocation à être consultées à chaque fois que cela est prévu par les textes et non lorsque le gouvernement le souhaite.

Nous souhaitons ainsi dénoncer l'absence de consultation du CCFP sur ce sujet. Ce point a d'ailleurs été souligné par l'avis du Conseil d'Etat sur le projet de loi.

Nos organisations vous réaffirment leur demande d'agir avec pédagogie et explication et en aucun cas dans un cadre punitif à l'encontre des agentes et des agents publics. Il est indispensable que des échanges aient lieu sur l'ensemble de ces points.

En conséquence, nos organisations vous demandent qu'une concertation soit ouverte dans une échéance raisonnable située entre le 15 et le 27 août.

Nous vous prions de croire, Madame la ministre, à l'assurance de notre parfaite considération.

Le Président
de l'Interfon CFTC
Le Coordinateur
de la CGT
Fonction Publique
Le Président
de la FA-FP
Le Secrétaire
Général
de la FSU
La Déléguée
Générale
de SOLIDAIRES
Christian CUMIN Baptiste TALBOT Pascal KESSLER Benoit TESTE Gaëlle MARTINEZ

 

En savoir plus... (pdf, 179 Ko)
28/07/2021
Lire la suite ...


"On regarde ça d'un peu plus près?" - N°6-2021 : Point d'étape sur la négociation d'un accord concernant le télétravail

"On regarde ça d'un peu plus près?" - N°6-2021 : Point d'étape sur la négociation d'un accord concernant le télétravail

Les organisations syndicales de la fonction publique ont signé à l'unanimité, le mardi 11 mai, avec la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques et les représentants des employeurs des trois versants, l'accord de méthode sur la négociation d'un accord concernant le télétravail dans la fonction publique. Il s'agit donc là d'une première étape qui précise le contour des négociations futures sur le télétravail.


Désormais, 2 groupes de travail consacrés à la préparation de l'accord télétravail proprement dit se tiendront le 20 mai et le 8 juin. Une troisième réunion se tiendra fin juin avant la finalisation de l'accord.


Les thèmes abordés seront les suivants :

• La définition, le sens et la place du télétravail dans la fonction publique
• L'accès au télétravail, le matériel et le développement des tiers-lieux
• La bonne articulation du télétravail avec la qualité de vie et les conditions de travail, la prévention des risques pour la santé et la protection des agents, et les accidents de travail liés au télétravail
• Le temps de travail, la charge de travail et le droit à la déconnexion
• L'impact du télétravail sur le collectif de travail et le télétravail comme levier de l'amélioration des pratiques managériales
• L'impact du télétravail sur l'égalité professionnelle
• La formation et l'accompagnement professionnel de l'ensemble du collectif de travail
• Les coûts/frais engagés par les agents en télétravail
• La prise en compte des agents en situation de handicap ou d'autres situations particulières
• La sécurisation, la protection et la gestion des données personnelles et professionnelles
• L'impact du télétravail sur le dialogue social et l'exercice du droit syndical
• Le télétravail contraint et le travail à distance en période de crise


Lors de la signature de l'accord de méthode le 11 mai, la FA-FP a déclaré s'engager dans la négociation avec la signature de cet accord de méthode et que la signature d'un accord cadre « Télétravail » dépendra de la généralisation des progrès aux 3 versants.

En savoir plus... (pdf, 1561 Ko)
08/07/2021
Lire la suite ...


Situation des établissements d'enseignement artistique au 30 juin 2021

Situation des établissements d'enseignement artistique au 30 juin 2021

Le décret n° 2021-782 du 18 juin 2021 a modifié le décret du 1er juin pour acter la fin de l'application du couvre-feu sur le territoire métropolitain. À la veille des vacances scolaires, la phase suivante du déconfinement rentre en vigueur ce jour par un texte à application immédiate.

30/06/2021
Lire la suite ...


12345678910>> Dernière page

12 pages - 111 résultats


Convocation Congrès 2020

Cher(e)s collègues, chers adhérents, chères adhérentes,

Vous êtes invité(e)s à participer à la journée du Congrès qui se déroulera le :

Samedi 11 janvier 2020 de 10h00 à 16h30

CRR Marcel Dadi - 2-4 rue Maurice Déménitroux - 94000 Créteil




© Syndicat des Personnels de Direction des Conservatoires
Affilié à la FA-FP - Fédération Autonome de la Fonction Publique - 96 rue Blanche 75009 Paris